Publication dans une revue scientifique : on vous explique tout ! (2023)

Publié le 27 janvier 2020 parJustine Debret. Mis à jour le 14 février 2020.

En règle générale, learticles scientifiquessont publiés dans des revues scientifiques.

Dans cet article nous vous expliquons tout sur la publication dans une revue scientifique : pourquoi, comment et dans quelle revue publier.

n'oublie pas de fairerevoir et corrigervos articles scientifiques par des experts avant publication !

Contenu

  1. Publier dans une revue scientifique : pourquoi le faire ?
  2. Publier dans une revue scientifique : comment faire ?
  3. Dans quel magazine publier ?

Publier dans une revue scientifique : pourquoi le faire ?

La publication de contenus dans une revue scientifique est source de nombreux bénéfices pour les chercheurs (ou doctorants), ainsi que pour le monde de la recherche.

1. Contribuer à l’essor de la recherche

Il existe environ plusieurs milliers de revues scientifiques dans le monde. Chacun concerne un domaine de recherche précis et offre un moyen aux chercheurs et doctorants de se tenir au courant des nouveautés dans leur domaine de recherche.

La revue scientifique est un support qui permet aula diffusiondes découvertes et des informations, l'ouverture d'un débat ou d'une discussion. C’est un moyen de communication qui permet aux chercheurs et doctorants du monde entier de s’enrichir mutuellement.

Saviez-vous?
Suite à votre enquête, certains articles scientifiques peuvent faire l'objet d'un brevet. Si tel est le cas, toute communication sur les résultats de l’enquête est impossible avant le dépôt de la demande de brevet.

2. Partagez vos recherches personnelles

L'objectif principal de la publication est de faire connaître les recherches de son(ses) auteur(s). La revue scientifique est le support qu’utilise un chercheur (ou doctorant) pour être lu. Il gagne ainsi en visibilité et son texte peut être cité, commenté ou critiqué.

Le h-index (ou indice de Hirsch) mesure la popularité d'un auteur et de ses publications scientifiques. Cet indice est calculé à partir de la moyenne entre le nombre de publications d'un chercheur et les citations qu'obtiennent ses articles. Cet index permet donc d'identifier les auteurs selon leur productivité et leur impact.

Pour vous donner une idée : une chaire peut être envisagée dès l'âge de 18 ans, entre 15 et 20 ans on peut devenir membre de l'American Physical Society. Si la valeur est supérieure à 45, la personne a la possibilité d'être admise à l'Académie Nationale des Sciences.

exemple d'indice h

Le chercheur Henri Prade (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) est l'un des chercheurs les mieux classés de France, avec un h-index de 119. Selon Google Scholar, ses travaux ont été cités environ 79 427 fois !

Saviez-vous?
Actuellement, il existe deux manières d’envisager la publication dans le monde de la recherche : en termes de qualité ou de quantité. L’un insiste sur la production de quelques articles, mais avec une certaine qualité, tandis que l’autre vise à produire du contenu dès que l’occasion se présente, afin de valoriser la recherche. Aucune méthode ne semble meilleure qu'une autre : le choix est propre à ses habitudes. individu, chaque laboratoire et domaine de recherche.

Combien d'erreurs dans votre document ?

Nos courtiers corrigent en moyenne150 erreurs pour 1000 mots. Vous voulez savoir exactement ce qui sera corrigé ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

Publication dans une revue scientifique : on vous explique tout ! (1)Publication dans une revue scientifique : on vous explique tout ! (2)

Faites corriger votre document

La publication dans une revue scientifique a une organisation rigoureuse qu’il faut connaître avant d’écrire.

1. Expédition de l'article

Tout d’abord, le contenu écrit est soumis à un examen. Cela peut se faire de deux manières : volontairement ou dans le cas d'un appel à contributions (demande d'articles à une revue). Dans les deux cas, l’article doit respecter les directives éditoriales de la revue à laquelle il est soumis.

Exemple de critères de rédaction

Analyselanguesoffrir quelquesdirectives éditorialespour vos articles. L'article doit comporter 350 000 caractères au total, les notes de bas de page ne doivent pas contenir l'initiale du nom, les tableaux doivent avoir une largeur maximale de 12 cm, etc.
Avant soumission, le contenu pourra être évalué par des pairs (directeur de thèse, pair, personnel du laboratoire). Si une traduction vers l’anglais est requise, il est conseillé de faire appel à un traducteur spécialisé ou à toute personne bilingue pouvant traduire un contenu scientifique. L'article est généralement envoyé accompagné d'une lettre de motivation et d'un document prouvant l'accord des co-auteurs.

2. Évaluation

L'article soumis à une revue passe ensuite par une phase d'évaluation. Cela peut être fait en une ou plusieurs phases de révision. Chaque revue dispose d'un comité de lecture qui évalue et émet un avis sur les articles.

Ce que l’on appelle « l’examen par les pairs » (ouexamen par les pairsen anglais) soumet l'article à des experts qui étudient le même domaine de recherche. On parle de revue « aveugle » car l’auteur de l’article est anonymisé à ce stade.

3. Le résultat de l'évaluation

Cette évaluation donne lieu à un rapport d'évaluation qui transmet l'avis du comité d'évaluation. Vous pouvez recevoir différentes réponses :

  • acceptation de l'article;
  • acceptation sous réserve de modification ;
  • demander des modifications sans engagement de publication ;
  • rejet de l'article, avec incitation à soumettre un autre article à la revue, sur un sujet similaire ou différent ;
  • refuser simple.

Saviez-vous?
La durée de l’ensemble du processus de publication (de la rédaction à la publication du contenu scientifique) peut varier de plusieurs mois à trois ans !

Exemple de procédure de publication


Téléchargez l'exemple.

Dans quel magazine publier ?

Le choix du magazine est déterminant pour l’impact et la réception qu’aura le contenu. Il est donc nécessaire de le sélectionner avec soin.

1. Selon la spécialisation du magazine

Certains types de revues sont très spécifiques et n’acceptent que certains formats d’articles.

revue spécialiséeRédigé par des chercheurs et destiné à des branches spécifiques de la recherche scientifique.Exemple:Acte endoscopique, Journal Officiel de la Société Française d'Endoscopie Digestive (SFED).
Revue généraliste ou interdisciplinairePour des articles scientifiques destinés à un public plus large, qui ne nécessitent pas forcément un haut niveau d’expertise.Exemple:vertige, une revue scientifique interdisciplinaire des sciences naturelles et humaines.
revue professionnellePour des articles rédigés par des experts du domaine professionnel.Exemple:Science politique européenne, une revue pour les carrières en sciences politiques.

2. Selon certains critères

Certains critères peuvent aider à sélectionner la bonne revue à publier :

  • Le positionnement du magazine : notoriété, opinion, perception et position du magazine dans son domaine d'investigation ;
  • Droit d'auteur : clarification du droit d'auteur et résiliation des droits, fiabilité du contrat ;
  • La clarté du processus de publication : engagements, méthode d’évaluation, composition et fonctionnement du comité de révision ;
  • Visibilité : Les magazines internationaux ont une portée plus large que les magazines francophones, et les magazines gratuits en ligne sont plus visibles que les magazines payants ou papier.
  • Frais de publication : information claire sur le site Internet de la revue ;
  • Le rythme de diffusion : nombre de tirages, fréquence des numéros, durée d'évaluation, heure de publication ;
  • Le type d’articles : ton, structure et sujets similaires à l’article en préparation.

    Saviez-vous?
    En cas de refus de publication, il est possible de soumettre l'article à une autre revue. Il n’est cependant pas recommandé de soumettre le même article à plusieurs revues en même temps ! Publier plusieurs fois le même article ne sert à rien et génère un travail de révision et de publication inutile pour les comités de rédaction.

    3. Revue classique, enaccès libreou hybride ?

    Il existe plusieurs régimes de publication à considérer avant de publier dans une revue scientifique. Les revues « classiques » sont celles qui proposent un accès payant aux lecteurs, sous la forme d’un abonnement ou d’un article payant.

    Revues en libre accès (ouaccès libre) permettent aux lecteurs d'accéder aux articles de manière entièrement gratuite. Ce mode de publication s'est développé principalement grâce à Internet.

    Enfin, les revues dites « hybrides » sont celles qui ont une partie en libre accès, l'autre étant payante.

      Saviez-vous?
      Dans le monde de la recherche, les revues en libre accès sèment la discorde. Les débats s'articulent autour de deux axes : son caractère libre et aussi le contrôle de la propriété intellectuelle (notamment avec la large diffusion des articles sur le web).

      4. La notoriété des revues

      Certains magazines jouissent d’une meilleure réputation que d’autres. Plusieurs bases de données proposent des classifications basées sur des indices bibliométriques (méthodes statistiques liées aux revues et articles scientifiques).

      Voici quelques exemples de critères d’évaluation des revues scientifiques :

      • le nombre de citations d'autres chercheurs ;
      • le prestige des auteurs et du h-index ;
      • l'organisation de la commission de lecture ;
      • le fonctionnement du magazine.

      Par exemple, le Scientific Journal Ranking (SJR) propose un classement international. L’inscription d’une revue dans les listes du HCERES (Conseil supérieur de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) ou du DOAJ (Répertoire des revues en libre accès) sont également des indicateurs positifs pour une revue.

      5. Agendas à éviter

      Certains examens dits « prédateurs » doivent être évités. Ce sont des revues sans véritable processus d’évaluation qui offrent la possibilité aux chercheurs et doctorants de publier rapidement. De nombreux articles sont acceptés dans ces revues parce que leur comité de révision ne fait pas un travail sérieux de révision.

      Ces revues fonctionnent grâce aux frais payés par les auteurs pour la publication de leurs articles. La qualité scientifique n'est pas prouvée, et le travail effectué par les auteurs pour publier peut être discrédité par la mauvaise réputation de la revue. L'Université de Rennes proposequelques critèrespour les reconnaître.

      Exemples d'avis prédateurs

      Parmi les magazines dénoncés, des magazines prédateurs commeActa Scientifique, ScienceVierougroupe scientifiqueserait évité.

      Citer cet article Scribbr

      Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton « Citer cet article » pour l'ajouter automatiquement à notre générateur de sources gratuit.

      Debret, J. (14 février 2020).Publication dans une revue scientifique : on vous explique tout !.Scribbr. Consulté le 24 août 2023 sur https://www.scribbr.fr/article-scientifique/publication-dans-revue-scientifique/

      Citer cet article

      Cet article a-t-il été utile?

      Vous avez déjà voté. MERCI :-) Votre vote est enregistré :-) Traitement de votre vote...

      Publication dans une revue scientifique : on vous explique tout ! (3)

      Justine Debret

      Justine est responsable du marché français. Elle est une étudiante récente et est là pour s'assurer que vous bénéficiez de tout le soutien dont vous avez besoin pour votre réussite scolaire.

      References

      Top Articles
      Latest Posts
      Article information

      Author: Jonah Leffler

      Last Updated: 29/09/2023

      Views: 6127

      Rating: 4.4 / 5 (65 voted)

      Reviews: 80% of readers found this page helpful

      Author information

      Name: Jonah Leffler

      Birthday: 1997-10-27

      Address: 8987 Kieth Ports, Luettgenland, CT 54657-9808

      Phone: +2611128251586

      Job: Mining Supervisor

      Hobby: Worldbuilding, Electronics, Amateur radio, Skiing, Cycling, Jogging, Taxidermy

      Introduction: My name is Jonah Leffler, I am a determined, faithful, outstanding, inexpensive, cheerful, determined, smiling person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.